“Se réjouir en couple – Entre fantasmes et réalités”

Michel Bonhomme

(Editions Dangles - parution avril 2012)

Dans cet ouvrage, Michel Bonhomme analyse les raisons des difficultés à vivre durablement en couple et à maintenir le désir. Il fait un parallèle entre ce qui se joue dans le développement de l’enfant et ce qui se réactualise dans la vie de couple. La tension créée par la différence des mondes internes et des aspirations profondes des amants, renforcée souvent par l’arrivée des enfants, nécessite de nouveaux ajustements et une réelle créativité. L’ajustement n’est possible qu’à partir du moment où chaque partenaire dévoile à luimême, puis à l’autre, ce qui l’anime profondément.

L’auteur replace la sexualité, vue dans ses fondements les plus archaïques, comme le principal régulateur de la vie du couple.

Il réexamine ce sentiment si insaisissable que l’on nomme l’amour. La satisfaction profonde de réjouissance passe par la capacité des amants à créer cet espace potentiel de créativité et de liberté qui transgresse la vie ordinaire.

Il présente des pistes pour maintenir la relation vivante par la reconnaissance des préférences érotiques de chacun, le développement de la communication érotique, l’apprentissage de la communication non blessante et une saine agressivité portée par une idée libertine de la vie de couple.

Ce livre reste ouvert à la diversité des situations de couple et des sexualités. Fruit d’une longue expérience de l’auteur en qualité de psycho-sexothérapeute, il sera d’un précieux recours pour tous les couples en difficulté ou souhaitant donner un nouvel élan à leur relation.

 

Livre disponible aux Editions Dangles

 

LE PLAN DU LIVRE  ( 227 pages ) ET L'INTRODUCTION.

 

 

Sommaire

AVANT PROPOS.                                                                                                                                                         

 

Chapitre premier

 

LA SEXUALITE AU C ŒUR DES DIFFICULTES DU  COUPLE.                                                  

 

L’insatisfaction sexuelle.

La violence en coulisse.

Le couple faussement pacifié.

Le quotidien et le sexuel se rejoignent.

Un couple où se côtoient amour et violence.

Reprendre la responsabilité de ce que l’on vit.

 

Chapitre II

 

AMOUR ET SEXUALITES, ENTRE LA MAMAN ET LA PUTAIN.                                                             

Les multiples facettes de l’amour.

La dimension organismique de l’amour.

L’amour s’éprouve dans le corps.

L’amour fait d’un système instable.

L’illusion amoureuse.

Le paradoxe de l’amour.

Entre la maman et la putain.

La putain, source de rêves.

Ma mère n’est pas une putain.

Courant tendre et agressif chez l’homme et la femme.

Les déphasages du désir et des capacités de jouissance.

La jalousie et l’infidélité activateur du désir.

Grossesse et naissance un bouleversement pour le couple.

L’intensité érotique varie selon les moments de la vie.

 

 

Chapitre III

 

LES RACINES DE NOS COMPORTEMENTS AMOUREUX.                                                                         

La violence au service de notre vitalité.

Le plaisir moteur de la rencontre.                                    

Le sein, nos premiers fantasmes !

Les modes de fonctionnement de l’activité psychique.

Le corps se protège de la surtension en rompant le contact.

Le fantasme opère un retournement triomphant de l’insupportable.

Entre l’interdit et la transgression, l’intensité à vivre.

La rencontre de deux désirs.

Le corps nous parle et nous ne pouvons l’écouter.

La mise en scène du corps.

Deux mondes qu’y s’opposent et se font violence.

La présence d’un tiers érotise les partenaires.

La parole fait entendre ce qu’elle ne dit pas.

L’hostilité et la deshumanisation dans l’amour et la sexualité.                                       p.92

La violence sexuelle des hommes et des femmes.

Les violences conjugales et sexuelles dans le couple.

La pornographie et l’érotisme, que de confusions !

 

 

Chapitre IV 

 

LA DYMAMIQUE EROTIQUE DES FANTASMES.                                                                                      

 

Le fantasme vise la jouissance

L’image est la condition de toute perception.

Le fantasme pour contrer les angoisses et nier l’impossible.

Entre attractions et dégouts.

Les fantasmes fusionnels masquent l’hostilité.

Le fantasme invite à la mobilisation.

Fantasmes et perversions.                                                                                                  p.117

Le pervers c’est toujours l’autre !

Le sadomasochisme n’est pas contre nature.

Le couple : la rencontre de deux perversions.

 

Chapitre V 

 

LA COMMUNICATION EROTIQUE DU COUPLE.

La communication érotique est un langage.                                                                    

Un soi relationnel.

La communication primitive propice à la compréhension.

L’accordage est nécessaire.

Les moments érotiques sont à créer.

L’intensité des jeux érotiques nécessaire à la communication.

L’ajustement dans des plaisirs mutuels.

Le fantasme prépare ou oppose à l’engagement dans le réel.

Le choc de ce qui n’est pas préconçu.

 

L’expression des fantasmes est au cœur de la communication.                                    

Le caractère secret de nos fantasmes.

L’empathie nécessaire à l’amour déshumanisé et fétichisé.

Dans l’érotisme il y a un public.

Les limites de l’érotisme. 

L’insatisfaction est en rapport avec les fantasmes non dévoilés

Le dévoilement de ce qui est hors du conscient.

Partager ses rêves pour plus de complicité et de vitalité.

 

L’explorationfantasmatique.                                                                                          

L’imaginaire ne demande qu’à se dévoiler.

Le scénario érotique pour être vivifié ne demande qu’à être partagé.

Le dévoilement fantasmatique, par une inquiétante zone de passage.

L’exploration fantasmatique en couple, nécessaire à la créativité.

L’ajustement érotique repose sur une compréhension profonde de nos fantasmes.

. 

 

 

Chapitre VI :

INVENTER SON COUPLE, UNE INVITATION A LA TRANSGRESSION.                                

Le couple ne va pas de soi.

L’épicurisme une invitation à la tolérance

Les maladies du couple et de l’érotisme.                                                                         

Donner à l’autre le pouvoir de la jouissance.

Les difficultés à jouir ensemble.

L’attachement.

L’insatisfaction sexuelle se vit à deux.

La dynamique sexuelle a la base de nos comportements.                                              

Entre l’angoisse et l’excitation sexuelle, le goût de la vie.

Les processus de transformations et de changements                                                    

Se rencontrer pour mieux se connaître.

La présence à soi nécessaire à la rencontre.

Etre soi pour mieux communiquer..

La valeur symbolique des mots du sexe.

Contacter l’archaïque en soi.

Libérer son imaginaire érotique.

De l’imaginaire passif à l’imaginaire actif.

Développer son agressivité, sa créativité.

Apprivoiser la violence en soi, libère l’agressivité.

La thérapie de couple par le couple.                                                                                

Construire sa vie de couple en étant coresponsable.

Les amis, le thérapeute, de bons ou de faux alliés.

Etablir des contrats et sortir du dialogue de sourd.

Les partages en échos et partages intimes.

Le toucher érotique.

Les rendez-vous sexuels.

 

Vers une idée libertine de la sexualité                                                                              

Choisir sa sexualité et son couple à un moment de sa vie

L’éthique plutôt qu’une morale.

 

Inventer son couple invite à la transgression.                                                                    

 

Biographie